Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire Filiol et les maquis blancs Index10

Partagez
 

 Filiol et les maquis blancs

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexderome
Colonel
Colonel
Alexderome

Nombre de messages : 905
Age : 54
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

Filiol et les maquis blancs Empty
MessageSujet: Filiol et les maquis blancs   Filiol et les maquis blancs Icon_minitimeDim 16 Juin 2019 - 14:43

L’opération Maquis blanc consistait, après les défaites des armées nazies, en la création en France de maquis formés d'ex-miliciens, afin de lutter contre les troupes anglo-américaines, l'institution républicaine et les communistes. L'opération n'a été qu’anecdotique dans le déroulement de la Seconde Guerre mondiale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ... quis_blanc

Après quelques recherches sur las maquis blancs je viens de trouver ceci :


Nommé au poste de directeur général de la police, Jean Degans a en effet été placé sous l’autorité des officiers SS Hermann Bickler et Otto Skorzeny. Avec leur appui, il a crée une section de renseignement, dont il a confié la direction à l’ancien commissaire Pierre Poinsot, ainsi qu’une section de sabotage, l’Organisation Technique (OT), dont il a souhaité donné la responsabilité à Jean Filiol, alias « Gilbert Denis ». La mission de l’OT consistera à former des agents français qui devront ensuite être parachutés derrière les lignes ennemis afin de renseigner les Allemands sur les mouvements alliés et perturber les lignes de ravitaillement en menant des actions de sabotage. Peut-être, du moins l’espère-t-on, parviendront-ils également à constituer des « maquis blancs »

Tandis que Filiol installe son QG à Krauchenwies, près de Siegmaringen, trois centres d’entraînement sont créés. L’OT-1, basé à Wald, sera chargé d’enseigner les techniques de renseignement. On va en confier la direction au milicien Robert Bonnichon, que Filiol avait bien connu lors de son passage à Clermont-Ferrand quelques mois plus tôt. L’OT-2, basé à Hausen, sera chargé d’apprendre les techniques de sabotage. Il sera confié à August Vigier, un ancien du PPF qui avait servi comme sous-préfet à Orléans. Enfin, l’OT-3 basé à Wiesbaden, sera chargé de former les futurs opérateurs radio. En quelques mois, Filiol et son partenaire allemand, le lieutenant Schubert, vont ainsi instruire une centaine d’hommes.

Du fait du caractère très secret de leur mission, les agents de l’OT vont devoir vivre à part des autres exilés français en Allemagne. Ils seront considérés comme l’élite de l’élite. Le romancien Louis-Ferdinand Céline laissera d’ailleurs d’eux un portrait saisissant dans plusieurs de ses ouvrages publiés après-guerre, D’un château l’autre et Rigodon, dessinant au passage Jean Filiol sous les traits d’Horace Restif. Mais malgré cette préparation minutieuse, l’opération « maquis blanc » va échouer lamentablement. Tous les agents déployés au cours des neuf parachutages effectués de décembre 1944 à janvier 1945 seront ainsi rapidement arrêtés ou contraints de s’enfuir.

Jacques de Bernonville sera notamment parachuté près de Melun pour saboter un pipe-line de l’armée américain. Paul Limbourg et GS Rouchouze seront parachutés en Corrèze le 7 janvier 1945. Il est probable que des relais haut placés au sein de la Commission gouvernementale de Sigmaringen aient permis aux Alliés de connaître avec exactitude le nombre, la date et l’emplacement des parachutages.
[/b]

ALEX

SOURCE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
GS.59
modérateur
GS.59

Nombre de messages : 7636
Age : 60
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

Filiol et les maquis blancs Empty
MessageSujet: Re: Filiol et les maquis blancs   Filiol et les maquis blancs Icon_minitimeDim 16 Juin 2019 - 23:23

Dans un autre style mais sur le même état d'esprit d'une résistance organisée à l'avance, je suis en train de lire un bouquin sur les cellules Stay Behind

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand
Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Colonel
Colonel
Alexderome

Nombre de messages : 905
Age : 54
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

Filiol et les maquis blancs Empty
MessageSujet: Re: Filiol et les maquis blancs   Filiol et les maquis blancs Icon_minitimeDim 16 Juin 2019 - 23:37

Quand tu auras le temps, si tu peux nous en dire un mot (moi malheureusement le temps je n'en ai pas assez) et pour compléter le sujet, sur le sort de Filiol il y a la suite que je recommande vivement :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
GS.59
modérateur
GS.59

Nombre de messages : 7636
Age : 60
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

Filiol et les maquis blancs Empty
MessageSujet: Re: Filiol et les maquis blancs   Filiol et les maquis blancs Icon_minitimeMer 19 Juin 2019 - 9:22

Alexderome a écrit:
Quand tu auras le temps, si tu peux nous en dire un mot (moi malheureusement le temps je n'en ai pas assez) et pour compléter le sujet, sur le sort de Filiol il y a la suite que je recommande vivement :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je cours également après le temps...

En deux mots l'idée, après guerre en Europe était de se dire qu'il y avait que peu d'espoir de tenir face à une attaque conventionnelle soviétique, voire même rn cas d'attaque avec des missiles atomiques à effets limités (ces bombes A destinée à anéantir une division) et donc de ''pré-organiser'' la résistance.
Les axes étaient l'infiltration et l'exfiltration de personnes (gouvernement, pilotes abattus etc.) les transmissions et les actes violents (démolition par exemple). Il s'agissait également de préparer des caches d'armes/

On a largement fait appel aux anciens nazis (qui savaient exfiltrer et qui avaient mis sur pied un projet de résistance, les Loup-garou ainsi que les anciens du SOE)

Les points d'achoppement du système étaient multiples : à qui confier cela ? A l'armée ? Oui mais qui devait être au courant ? Difficile de lancer le projet sans l'accord du gouvernement mais ensuite il fallait que l'organisation devienne invisible; quid des financements ? Pas facile de fournir du cash sans pouvoir surveiller ce qu'il en advient...
Concernant l'encadrement, on peut se fier à un tel en temps de paix mais sera t-il aussi fiable en cas d'occupation, lorsque l'ennemi pourra faire pression sur ses proches ?
Admettons que l'on ait confiance en deux ou trois cadres, on ne peut pas déjà recruter la base surtout dans une Europe où le PCF et le PCI devenaient dangereusement importants et inféodés au PC popov.

La Suisse qui imaginait à juste titre que l'on traverse son territoire ou qu'on l'occupe partiellement ou totalement n'était pas en reste.

Il va s'en dire que des gens se sont également interrogés sur le rapport entre ces cellules et les Tueurs du Brabant wallon ou Brigades Rouges.

Je trouve le bouquin très technique, intéressant, mais je reste sur ma faim.


_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Filiol et les maquis blancs Empty
MessageSujet: Re: Filiol et les maquis blancs   Filiol et les maquis blancs Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Filiol et les maquis blancs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bombe Maquis Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: Deuxième guerre mondiale-
Sauter vers: